Sombre Clair

Pour ceux qui n’ont pas au moins écouté un son de Lord Esperanza ou pour ceux qui apprécie la saveur de ses mots, on revient sur sa carrière d’artiste…

Lord_Esperanza_Phoenix_Drapeau_Blanc_Nemir_Yseult_Medine_Nelick_Drapeau_Noir_Rap_Pop_Polaroid

Le début

Le premier projet de sa carrière est sorti en début d’année 2017, il s’appelle Drapeau Noir. Shaby et Majeur Mineur viennent sublimer la voix de Lord. Notre artiste oscille entre rap et voix chantée, un choix qui reflète sa vision artistique à double facettes. Il a grandi avec le rap mais aussi avec de la mélodie. Il en parle avec Medhi Maizï dans son épisode du Code.

Ensuite, la même année c’est Polaroïd qui est apparu. Entre la puissance du son « Oh Lord », la beauté de « Sol d’étoiles » en featuring Anaïka et les feats avec Nelick et Roméo Elvis, le projet est bien fourni. Il apporte un second souffle à l’univers de Lord Esperanza et viens attester de son talent.

Le rap et Lord

Lord_Esperanza_Phoenix_Drapeau_Blanc_Nemir_Yseult_Medine_Nelick_Drapeau_Noir_Rap_Pop_Polaroid

Notre artiste va s’essayer à un style plus ego-trip sur #Lordesperanzadanstaville. Il est beaucoup plus sur des sons raps avec un débit de parole élevé. Une exception vient calmer le jeu, c’est le son « Nénuphar ».

Sur sa lancée, il sort son EP Internet. Un mélange de morceaux rap et de morceaux plus sensibles. Il y a un cypher sur le projet aussi. Pour ceux qui le ne savent pas c’est un son avec plein d’artistes qui posent dessus. Sur « Noir remix » on retrouve Youri, Lucci, Lasco, Chilla, Eden Dillinger, Lonepsi, Nelick et Zamdane !

Un poète

Lord_Esperanza_Phoenix_Drapeau_Blanc_Nemir_Yseult_Medine_Nelick_Drapeau_Noir_Rap_Pop_Polaroid

En 2019 il dévoile Drapeau blanc. Un projet beaucoup plus onirique et mélodieux. Lord Esperanza garde des morceaux d’ego-trip mais cherche plus la douceur. J’ai eu un coup de cœur pour « Ola et « Le temps des graviers.

Ovni de sa discographie, Lord Esperanza Dans Ta Ville Ep.2 vient bouleverser tout ce qu’à proposer notre artiste. Ce projet suit un fil directeur lié aux voyages et donc les featurings sont internationaux ou francophones. Pour en citer deux trois, il y a Fouki, Poupie ou encore Arma Jackson.

Une plume de Phœnix

Lord_Esperanza_Phoenix_Drapeau_Blanc_Nemir_Yseult_Medine_Nelick_Drapeau_Noir_Rap_Pop_Polaroid

Après ce projet, Lord s’est retiré dans son antre pour concocter un album… Pendant trois ans il a charbonné, il a sorti les ombres en fin d’année 2022 et viens de sortir Phœnix. Il propose une écriture honnête et aiguisée et a su prendre son temps comme un certain Hamza… On sent une vraie recherche derrière chaque morceaux. Que ce soit les choix des effets de voix, les instruments et la couleur des morceaux. Trois feats sont présents sur l’album : Lefa, Nemir et Médine. Pour ma part, j’écoute en boucle « Caméléon » et « Invisible ».

J’espère que vous avez apprécié ce dernier projet, de mon côté, j’ai toujours beaucoup suivi ce que faisait Lord. Il a fait le choix de faire moins de rap pur mais pour développer son identité artistique. On va le voir sans doute en concert ou en festival cette année !

Gwévenn Guenard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires