Sombre Clair
Pochette de l’album Diamond Tears en duo YG pablo & Sofiane Pamart

D’un Titre commun à la création d’un album

C’est en fin d’année 2022 dans un studio Bruxellois que la connexion opère entre YG Pablo et Sofiane Pamart, laissant place à la création de Diamond Tears.

Les deux artistes nous offraient tout d’abord le titre « Monde à dos » d’une première invitation pour une collaboration piano/voix. Ressortissant du projet Kiss and Tell – de YG Pablo, sortie en ce début d’année 2023.

Profitant de cette alchimie naissante Pablo et Sofiane se sont plongés dans un processus de création durant une petite semaine. Elaborant, l’album duo « Diamond Tears » une création taillée à la perfection sans mauvais jeu de mots, composé de 16 titres.

Les visages de ce duo créatif

Sofiane Pamart, pianiste très apprécié dans le milieu du rap, on lui doit les compositions sur Une histoire étrange, 93 mesures , Bataclan et j’en passe.

C’est avant tout un pianiste de renom pour son talent et sa virtuosité exceptionnel. Le premier d’ailleurs à se produire à la salle de Bercy!

Ses interprétations sont connues pour leur profondeurs émotionnelles et sa technique de brio, captivant les publics du monde entier.

YG Plablo, débute sa carrière en tant que jeune basketteur, en formation à Chicago.

Finalement, sa passion le rattrape, en rentrant en Belgique. Pablo se concentre sur son premier amour, la musique! Il sort alors ce titre AVM  qui le fera connaître au public francophone en 2019.

A l’aise avec les mots, Pablo affectionne les thématiques autour de l’amour et de l’expression des sentiments. De sa voix langoureuse et de ses influences américaines dans les flows, le Toxic boy plaît par sa simplicité et son authenticité dans ses textes.

D’un côté un habitué des collaborations, et de l’autre un rappeur plus discret.

Et pourtant, les deux univers match à la perfection “avec Pablo je me retrouvais dans ce côté organique de la musique” , partageant des valeurs telles que “la discipline“, “la simplicité“, mais aussi une grande place à “l’improvisation”.

Immersion au cœur de Diamond tears

Quasiment deux semaines que Pablo et Sofiane dévoilaient ce projet minutieusement élaboré.

Nous avions pu découvrir un extrait, le premier titre « Magie » empreint à l’album, un mois plus tôt.

Ambiance nocturne, feutré, le son arborait un clip tourné aux Etats-Unis, sur une thématique de la réussite de l’argent, et du luxe. Tout ça balancé par une base très mélancolique avec l’accompagnement d’un piano toujours très authentique.

De quoi nous donner l’envie d’en découvrir davantage sur les deux univers.

Les titres forts de Diamond Tears : par la production, la proposition et la genèse de création.

Titre 3 : Ascenseur, comme son nom l’indique, une musique d’une durée d’un trajet en ascenseur. Imaginant à l’issu un coup de foudre amoureux de 1min53 le duo propose sur fond de Bossa Nova, un titre entrainant pour lequel on a envie que le trajet se poursuive un peu plus !

Titre 7 – Cotton Club, nouvelle influence cette fois-ci,  petit point historique : le Cotton club était considéré comme un lieu emblématique de l’âge d’or du jazz, et de la culture afro-américaine à Harlem dans les années 1920- 1935.

Pablo et Sofiane explique s’être immergé dans cette ambiance de l’époque : cigares, lumières tamisés… et imagine un son aux influences jazzy et groovie, toujours sur un tempo très langoureux.

Peaky, on connait Pablo sur des sons principalement love,  et plutôt morose mais pour ce titre pas de place aux larmes. Changement de registre pour l’artiste, le son « bounce ». Harmonieusement rythmé par le piano, à la croisé d’un son Amapiano et d’une balade mélodieuse, un pur plaisir pour les auditeurs.

Et la liste est encore longue, pour ma part je vous recommande vivement d’aller écouter le seul et unique featuring de l’album : 22h22 avec Josman qui fonctionne merveilleusement bien.

Pour un son un peu plus cloud et planant : Facetime, et pour finir que serait un Toxic boy sans un titre comme Briser le cœur .

Album carrière ou non, Diamond Tears est une belle connexion entre 2 artistes qui ont su proposer, expérimenter et prendre plaisir dans la création. Dévoilant un YG Pablo encore plus sincère, et vrai dans ses textes. Accompagné et sublimé par la justesse du piano de Sofiane Pamart.

Suggéré pour vous :

Naomi Le Bail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires