Sombre Clair

Heskis a sorti son EP « Holla » le 30 juin dernier et à cette occasion nous avons échangé avec lui sur son procédé de création et son parcours.

1 Faisons les présentations ? (blaze, nom prénom si souhaité, âge, ce que tu fais) 

Je m’appelle Heskis, j’suis né en 1990 et je fais de la musique depuis mes 17 ans. 

2 Je veux commencer par une punchline, qui selon moi est représentative de ton expérience :

“Je peux les choquer comme un nouveau, je peux les gifler comme un ancien”.

Peux-tu nous détailler ton parcours ?

J’ai commencé à rapper à mes 12 ans environ. Pendant un an ou deux je crois, mais j’ai laissé tomber avant de reprendre sérieusement à mes 17. J’ai toujours été plutôt solitaire donc assez naturellement j’ai démarré en solo, puis ensuite avec les mecs de nostar. Deux ans plus tard je bouge à Rennes, c’est là que j’ai commencé a énormément trainer et rapper dans les Open mic, les freestyles radio ou dehors dans les rues de Rennes, les impros, toutes ces conneries. 

Fin 2010, on créé 5 Majeur avec Vidji, Keroué, Hunam et Nekfeu. On enchaine un deuxième projet en 2013 mais je mets du temps avant d’enchainer sur un projet solo. J’ai envie de trouver mon son. Un truc différent qui me soit propre. Ça finit par arriver en 2017 grâce à la rencontre avec Sheldon 2 ans plus tôt, qui m’aide à réaliser le projet « GG Allin EP ». Je pensais enchainer sur de nouveaux projets rapidement après ça mais la vie en a fait autrement. Aujourd’hui je reviens plus motivé que jamais. Je ressors des morceaux depuis 6 mois et je viens de sortir un projet récemment, « Holla ».

3 Aujourd’hui nous sommes là pour échanger sur ton dernier EP « Holla ».

Tout d’abord, bravo, très belle réalisation !

Que peux-tu nous en dire? (Processus de création, inspirations, objectifs…) 

Ce projet n’était pas prévu de base en fait. Ça fait 2 ans que j’enregistre beaucoup de morceaux et que je prépare un projet. J’ai déjà finalisé les morceaux il y a un moment mais les clips me prennent plus de temps que prévu. C’est ça aussi la loi de l’indépendance et de la débrouillardise. Les choses se passent pas toujours comme t’aimerais ou à la vitesse à laquelle tu souhaiterais que ça se passe. 

Du coup j’ai eu envie de donner quelque chose aux gens qui me suivent en attendant car ça me frustrait de devoir faire encore attendre tout le monde. Alors j’ai décidé de m’enfermer une semaine chez moi pour écrire et enregistrer en sachant d’avance que je ne jetterai rien. Mais c’était même pas une pression au final. À l’inverse, moi qui réfléchis et qui conceptualise beaucoup mes projets, ça m’a fait du bien de pouvoir quelque chose de plus spontané. C’était archi libérateur au final.

4 Comment as-tu sélectionné tes prods ? 

Y’a pas eu vraiment de sélection à proprement parler. J’avais déjà de coté un sample sur lequel j’ai écrit Neige, et une prod de Kriss de Justmusicbeats qu’il m’avait envoyé il y a un moment sur laquelle j’ai écrit « Holla ». Quand j’ai terminé celui-ci il m’a envoyé la prod de « Pour de vrai », j’étais en feu ! Je voulais faire un dernier morceau pour boucler le tout. Je crois que c’était de la pure gourmandise en vrai car j’aurai très bien pu m’arrêter là. Au final j’ai samplé un track que je trouvais incroyable et ça a donné « Quelqu’un quand même », qui est peut-être mon track préféré du projet niveau texte. 

5 Pourquoi avoir opté pour le format 4 titres ? 

Je saurai pas expliquer pourquoi mais j’ai toujours préféré les petits formats. C’est plus condensé. Il y a une ligne directrice plus nette, je trouve ça plus impactant et plus prenant à réécouter. 

6 J’ai pu constater que tu mets beaucoup d’importance dans le texte, c’est réel et technique. Comment tu expliques ce soucis du détail ? 

Je sais pas vraiment. Je pense que je me mets un haut niveau d’exigence sur beaucoup de choses dans la vie et que le rap n’y fait pas exception. Et puis j’ai été fan de mecs beaucoup trop fort pour pouvoir me permettre de faire de la merde, tu vois ce que je veux dire ? Si je connaissais rien au rap j’aurai une bonne excuse à la limite, mais cette musique c’est toute ma life depuis que j’suis tout p’tit en fait. La vraie question c’est plutôt les autres, comment ils font pour s’en foutre autant d’écrire pour rien dire ? C’est à eux qu’il faudrait demander.

7 Quels sont ou quel est ton morceau préféré du projet ? 

Si je dois vraiment choisir ça se bagarre entre « Neige » et « Pour de Vrai » je crois, mais en vrai je les aime tous. 

8 Cet EP est-il annonciateur de quelque chose de plus grand ? 

Plus grand ou pas, ça sera à vous de me dire. Mais oui, je prépare plein de choses pour la deuxième mi-temps de 2022. Ça devrait être intense. 

9 Des concerts de prévus ? 

Yes, j’ai repris les concerts il y a peu et c’est juste mortel ! J’ai déjà plusieurs dates de prévus, dont une belle soirée avec Les Hip Opsession dans ma ville à Nantes, j’ai archi hâte, ça va être chaud !

Pour suivre Heskis sur Instagram : https://instagram.com/heskis
Pour écouter « Holla » : https://alterk.lnk.to/Holla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires